Gérer le stress avec la réflexologie 3D en 10 points 18 Mars 2020

Helenka Madjarevic / Commentaires (8)

Le stress est un sujet d’études et d’articles écrits, publiés et disponibles en grand nombre et sous différentes formes.
Dans mon texte je vais quand même faire un résumé des faits sur stress psychologique et émotionnel pour faire le lien entre l’application de la réflexologie 3D et la gestion du stress, pour minimiser son impact  sur le corps. Continuez la lecture......
Un peu de stress de temps en temps n'est pas quelque chose à craindre.
Notre corps est conçu pour gérer de petites doses de stress. Mais,trop de stress peut nous épuiser et nous rendre malade, mentalement et physiquement.

Vous n’êtes pas seul(e)

Le stress nous affecte tous, mais affecte chaque personne différemment.


 Notre corps réagit de la même manière aux pensées et aux émotions stressantes qu'à tout autre type de stress. Tout ce que nous percevons comme des exigences et de la pression mentale, physique ou émotionnelle élevée, peut être stressant pour nous. S’inquiéter, avoir peur en présence ou dans la perspective d'un danger ou d'une menace, imaginer ou anticiper les difficultés, revenir et s'accrocher aux émotions bouleversantes des traumatismes passés et généralement s'attarder sur des pensées négatives ou craintives cause du stress à notre corps.


La réponse du corps au stress en 3 étapes simplifiées

La réponse au stress commence dans le cerveau, indépendamment de notre volonté et avant que le corps réagisse au stress, en déclenchant un large éventail de changements physiologiques,

La première étape est :





Nous qualifions une situation donnée stressante, selon notre interprétation et perception subjective.






La deuxième étape :




Une petite région du cerveau, appelée hypothalamus, perçoit le stress ou le signe du danger et  déclenche un système d'alarme dans notre corps.





Troisième étape :




L’hypothalamus, le centre de commandement, alerte et communique avec le reste du corps par le biais du système nerveux.

Cet alarme incite la glande hypophyse (située sous l'hypothalamus) et  
les surrénales (situées au sommet de nos reins), à interagir et de libérer  l'adrénaline et le cortisol, pour préparer le corps à réagir face d’un l'environnement stressant. Les hormones du stress travaillent ensemble tout au long de la réaction au stress.




Alarmé, notre corps réagit presque instantanément. Les changements hormonaux et physiologiques tentent d'adapter le corps au stress immédiat, à une menace réel ou perçue


 Voici ce qui se passe dans le corps:
 

L’augmentation :
- du rythme respiratoire
- de la fréquence cardiaque,
- de la pression artérielle,
- du niveau de sucre dans le sang, par l’activité du foie.
La contraction :
- des vaisseaux sanguins,
- des muscles (les muscles du dos sont les premiers concernés).
La diminution
- des fonctions du système immunitaire,
- de la vitesse de la digestion
- etc.


Nous sommes conçus pour récupérer rapidement du stress à court terme (stress aigu). Après la fin de la situation stressante, le corps devrait revenir à un état naturel. Le rythme cardiaque devrait ralentir, les muscles devraient se détendre et la respiration devrait redevenir normale.

Cependant, le corps n'est pas si bon à gérer le stress chronique. Dans le cas du stress prolongé, les changements dans le corps restent en état d'alerte et de stress accru, continuent de réagir (au lieu de revenir à la normale) et avec le temps, le corps s’habitue aux changements physiologiques qui se sont installés.
Ce stress est constant et ne disparaît pas. Après un certain temps, la parution des symptômes physiques se manifeste.

Certaines personnes peuvent avoir des maux de tête ou des maux d'estomac, tandis que d'autres peuvent perdre le sommeil ou devenir déprimées ou en
colère. Le stress peut diminuer l’efficacité du système immunitaire, déséquilibrer les systèmes digestif et  reproducteur, augmenter le risque de crise cardiaque et d'accident vasculaire cérébral, déclencher des
problèmes d’hypertension ou des troubles dermatologiques et peut accélérer le processus de vieillissement.

« Malheureusement, notre système de survie ne fait pas la différence entre un tremblement de terre et un bouchon de circulation », dit Tania Schramek du Centre de recherche Fernand-Seguin de l’Hôpital Louis-H. Lafontaine à Montréal.

Gérer son stress

Avant tout

Pratiquez régulièrement la respiration abdominale, lente et profonde:

La respiration profonde implique une inspiration lente et profonde par le nez, suivie d'une expiration lente et complète par la bouche ou par le nez, en rentrant le ventre vers votre colonne vertébrale.
Si vous expirer par la bouche, placez vos lèvres ensemble comme si vous commenciez à siffler ou à souffler des bougies sur un gâteau d'anniversaire.

Le processus peut être répété plusieurs fois par jour.



Gérer son stress avec la réflexologie 3D en 10 points

Lorsque vous êtes stressés, utilisez la réflexologie 3D pour vous connecter à votre corps et vous apaiser.

En cas de stress aigu,
dans le premier temps, appliquez la stratégie de soulagement à court terme que vous pouvez faire n'importe où : la réflexologie des mains.
(Lire les détails plus loin).

                                 







- Dans le deuxième temps, lorsque vous êtes chez vous, faites les étapes de la réflexologie, selon les zones indiquées ci-dessous.

Pour une relaxation progressive, choisissez une partie du corps, massez-la pendant quelques secondes, relâchez ensuite et détendez-vous pendant quelques secondes. Passez à une autre partie et continuez  jusqu'à ce que vous ayez fait tout votre corps.

Pratiquez le protocole complet au moins une fois par semaine. Accordez- vous entre vingt et trente minutes de massage.

En cas du stress prolongé ou chronique, commencez par le massage

- des pieds et des jambes (précisions sont #9 et #10),








- continuez avec #1 et suivez l’ordre proposé.

Le massage de chacune d’entre les zones mentionnées est en mesure de vous aider. Mais, si on active plusieurs fois les mêmes zones, situées sur les différentes parties du corps, la probabilité que les changements soient plus rapides et durables sont plus grands.
 Donc, pour plus d'efficacité, pratiquer le plus souvent possible le massage sur toutes les zones réflexes stratégiques du corps.
Suite à l'application régulière de la réflexologie, les changements sont progressifs.

Une pratique routinière réduit l'anxiété, atténue de façon naturelle la réponse de votre corps au stress, améliore le système circulatoire et immunitaire, détend vos muscles, améliore le fonctionnement des organes internes et apportes
plusieurs autres bénéfices. 


Les 10 étapes à suivre

Massez:

1- Mains


- Les phalanges des doigts, incluant les bouts des doigts

(zones réflexes de
la tête, du cerveau, des nerfs crâniens et de l’hypothalamus, d’hypophyse situées uniquement sur la surface de la phalange proximale du pouce).

- Le dessous des doigts, le niveau bombé de la face palmaire
pour les poumons et la respiration.

- Le milieu de la face palmaire des mains
(zones réflexe du
plexus solaire).

- Seulement sur la main gauche
La partie supérieure (coussinet), en dessous de la base du quatrième doigt (zone réflexe du cœur)

- La partie inférieure charnue de pouce
(zones réflexes des
reins et surrénales)



- De la base du pouce, à partir du poignet à la 1ère phalange
(zones réflexes des nerfs rachidiennes et système nerveux).

- Le talon de la main, si vous sentez les tensions musculaires au niveau du cou ou bras ou omoplates du côté du pied massé.


2- Bras


- Les muscle biceps (zones réflexes des poumons)

- De la jonction du bras avec le thorax, du côté interne du bras, la surface largeur de vos 4 doigts (pas de pouce)
est la zone réflexe du cœur. Le point réflexe du cœur est à l’endroit ou votre petit doigt arrive, entre biceps et triceps.
 








- Le côté interne du bras

Le dessus de plis du coude, la surface largeur de vos 4 doigts (pas de pouce)
pour la zone  réflexe des reins(Rn) et surrénales (SRn)

                                                                   
- Le pli du coude pour la respiration
(zones réflexes du plexus solaire et diaphragme).

3- Ventre


Le massage du ventre soutient le bon fonctionnement du
cerveau et du système immunitaire. En même temps, il va appuyer l’activité du plexus solaire (connecté aussi au cerveau), des reins et surrénales et relaxer
le dos.


Vous pouvez aussi déposer une main sur la tête et l’autre main sur le ventre et garder la position quelques instants ou quelques minutes. Cela harmonise les deux cerveaux et favorise le sommeil.


4- Le thorax





Déposez les mains sur thorax ou tapotez le avec les bouts des doigts pour améliorer
la respiration et le système immunitaire.


5- Les clavicules


C’est un endroit stratégique pour diminuer le stress, l’émotivité, équilibrer les émotions et le mental, ainsi qu' améliorer la respiration.


Voici comment masser:

Placez la partie inférieure de la paume de la main (talon de la main) sur le thorax.


On va s'occuper d'abord de la fourchette sternale, du petit « V » située à la base des clavicules.

• Déposez le doigt l’index à l’intérieur et au centre du petit « V » .

• À l’aide de l’index, par des mouvements de bercement sur la pulpe de doigt ou des mouvements circulaires on couvre l'intérieur de la fourchette sternale.

Ça se peut qu'il y a des points sensibles. Ajustez la pression à votre convenance et continuez de masser le point.


On poursuit le mouvement sur un côté des clavicules à la fois : avec la main droite vers la gauche, puis avec la main gauche vers la droite.





On place:

• L’index au-dessus de la clavicule,
• Le majeur sur le sommet de la clavicule et
• L’annulaire sous la clavicule.





Avec un mouvement à pleine main, on glisse de milieu vers l'épaule.


Laissez glisser le talon de la main sur le thorax.




6- Le dos

Pratiquez l’automassage des omoplates à l'aide d'une balle de tennis ou balle hérisson, soit
- adossé contre un mur, soit  
- s'asseoir contre un dossier, soit
- vous allonger au sol, sur le dos.   
Bougez doucement en poussant la balle comme pour l'enfoncer.

- Le massage des omoplates améliore le fonctionnement des
poumons et de la respiration. En même temps, c’est la zone réflexe de la tête et, l’épine de l’omoplate représente la zone réflexe du cerveau.
Au milieu du l’omoplate gauche, on trouve zone réflexe du cœur.

- Le massage entre les omoplates aidera à améliorer la respiration.










- Massez ou tapotez avec les poings fermés, le bas du dos, la région lombaire, pour renforcer les reins et surrénales.







7- Les oreilles


1 - Toute la surface du l’oreille. Cela calme les pensées et activité mental.

2- La partie supérieure de l’hélix (pavillon de l'oreille), orientée vers le visage, pour les reins.

3- Le point zéro
pour la zone réflexe qui aide à diminuer le stress.

4- Le tragus inférieur à l’endroit où il rejoint le visage,
pour calmer les effets du stress
(Point Tranquillité).

5-la partie inférieur du tragus pour activer la zone réflexe des surrénales.

6- la partie inférieure de l'oreille
(lobule) en lien avec les zones réflexes de la tête

7- L’anthélix
en lien avec les zones réflexes des nerfs rachidiens et système nerveux.

8- la partie le plus profonde et au centre de la conque inférieure
(selon la cartographie chinoise) et sur la partie médiane d’anthélix (selon cartographie européenne) pour la zone réflexe du cœur.

Prendre en note qu’en médecine traditionnelle chinoise, les oreilles sont physiologiquement liées aux Reins.

8- La tête incluant le visage

Le massage de la tête et le massage du ventre créent plus d’endorphine et d’hormone sérotonine, qui  
apportent une sensation de bien-être et de relaxation.
Les effets sont aussi sur les glandes
hypothalamus et hypophyse. 

Le visage est relié à tous les organes et chaque problème de santé est visible sur le visage.

Le trajet proposé pour le massage                             Zones réflexes


Terminez le protocole avec les massage des cuises et les pieds

9 - Cuisses



- Le côté interne des cuisses, le dessus de plis du genou, la surface largeur de votre main
pour les
zones réflexes des reins et surrénales.


















- Le côté postérieur des cuisses, donc, la partie sur quelle nous sommes assises et le plis des genoux, pour améliorer
la respiration.













10- Pieds


- Les phalanges des orteils, incluant les bouts des doigts
( zones réflexes de la tête, cerveau, hypophyse, hypothalamus et nerfs crâniens).

- Le dessous des orteils, le niveau bombé de la face palmaire
(zone réflexe des poumons)

- Le milieu de la face plantaire des pieds
(zone réflexe du plexus solaire).

- Le côté interne plantaire, au-dessus du talon du pied et en dessous du gros orteil et grande articulation du gros orteil
(zone réflexe des reins et surrénales)






- De la partie interne du talon du pied à la 1ère phalange du gros orteil.
(zone réflexe des nerfs rachidiens et du système nerveux).

- talon du pied
s' il y a des tensions musculaires au niveau du bas du dos, ou de la jambe ou bassin du même côté du
pied massé.


Les conseils généraux pour la pratique

Pour constater les effets de la réflexologie dans votre propre corps, c'est essentiel de mettre en pratique les consignes proposés dans le texte, d’expérimenter et  d'observer.Prenez le temps d'observer ce que vous ressentez dans votre corps et comment votre corps réagit .

L'effet du massage

- dépend de votre santé générale; de l’ancienneté et sévérité des problèmes de santé et varient d'une personne à l'autre.
- est cumulatif, ce qui signifie qu’ils s’additionnent petit à petit. Les résultats à long terme ne se produisent pas du jour au lendemain.
- ne vient pas uniquement de l'application de la réflexologie, mais aussi de votre intérêt à participer à votre bien-être.

La durée de temps du massage d’un point ou d'une zone pourrait être entre cinq et vingt secondes, selon votre confort. Si vous rencontrez un point sensible, massez le plus longtemps, jusqu’à ce que la douleur diminue.

Pour un massage plus approfondie, pratiquez le massage sur toutes

les zones réflexes stratégiques du corps. Dans ce cas, accordez - vous entre vingt et trente minutes de massage ou bien selon votre disponibilité.

L’idéal est de pratiquer quotidiennement ; si cela vous est impossible, pratiquez le plus souvent possible dans la semaine.

Le choix des mouvements

Vous pouvez activer la zone réflexe de différentes façons :
- le mouvement circulaire,
- pincer,
- tapoter,

- frotter ou
- simplement déposer la main ou les doigts sur une zones réflexe.


La pression que vous exercez en activant et en stimulant les zones réflexes peut être très légère, ou bien plus forte et plus intense. L’intensité doit être dosée en fonction de vos sensations d’inconfort ou de confort.

Adaptez et ajustez

Ajustez, au besoin,
- le choix du mouvement,
- la pression,
- la période de la journée qui vous convient le mieux pour faire l’auto réflexologie,
- la durée du massage etc….

Tout simplement, pratiquez ce qui vous semble approprié à votre situation de la santé et au besoin, respectez vos limites. 


10 Stratégies pour diminuer du stress à long terme

Prenez soin de vous dans plusieurs domaines différents, de votre corps, de votre mental et de votre esprit, pour diminuer les stress, pour améliorer votre capacité à le gérer et minimiser son impact. 

1- Bougez, marchez pour oxygéner le cerveau, faites de l'exercices,

2- Ayez une alimentation saine,

3- Dormez entre sept à neuf heures. Votre corps a besoin de temps pour se remettre d'événements stressants,

4- Passez du temps avec vos amis et votre famille, maintenez d'un réseau social solide, connectez-vous aux autres,







5-Apprenez et pratiquez des techniques de relaxation telles que la respiration profonde, la méditation et le yoga, pour la gestion du stress,



6- Faites sur soi des massages de la réflexologie 3D,


7- Stimulez vos sens : écoutez, regardez, goûtez, touchez et sentez,

8- Gardez du temps pour vous-même chaque jour, même de 5 à 10 minutes,

9- Trouver vos déclencheurs de stress
Si vous êtes capable d'identifier les sources de stress, voyez si vous pouvez les éliminer de votre vie, ou du moins les réduire.

10- Expérimentez pour trouver ce qui vous convient le mieux.
Chaque personne réagit différemment.

Réservez du votre temps et de votre énergie

Vous ne pouvez pas éviter complètement le stress. Certains facteurs de stress peuvent être inévitables. Mais, vous pouvez trouver et mettre en pratique les stratégies qui marchent pour vous pour diminuer le stress et installer une équilibre entre votre corps, vos émotions et votre moral (mental). "Il n'y a pas d’une bonne réponse pour toutes personnes, mais il y a différentes choses qui
fonctionnent pour chaque individu, en fonction de leurs déclencheurs de stress", déclare le professeur dr Michael Eidelman, un dermatologue à l'hôpital du Mont Sinaï basé à New York.

Apprendre à gérer votre stress demande de la pratique. Le fait d'avoir des outils et des stratégies lesquels vous pouvez vous tourner dans des situations stressantes peut empêcher votre niveau de stress d'augmenter. Réservez votre temps et votre énergie pour installer une routine quotidienne. Elle vous aidera à améliorer votre capacité à gérer le stress et à minimiser son impact.

Prendre en note:
En aucun cas, la pratique de la Réflexologie 3D sur soi ne peut remplacer les conseils d’un médecin.
Cet article est à titre informatif seulement, et est de nature éducative. Cet article ne vise pas à diagnostiquer, traiter, guérir ou prévenir une maladie quelconque.
Au besoin, consultez un professionnel de la santé.




© Helenka Madjarevic

Crédit photos :

fr.123rf.com- © kakigori / © Ioulia Bolchakova/  ©  creativejenn / © Oleksandra Tsvid /  ©  yupiramos
© Aidersonprochain.com /  © marigranula  / © Pavlo Syvak /  ©  qualitdesign /  © ankomando / 
© arcady31 /  © laymul /  © nobilior /  © Olga Batalova /  © Monika Wisniewska /  © marctran /
© racorn /  © Iurii Maksymiv /  © dzm1try /  © guniita /  © annyart

Modification et adaptations des photos:  © Helenka Madjarevic


                                              *****************************************************

Cet article vous a-t-il été utile ?

Si oui, merci de le partager sur vos réseaux en cliquant sur une des icônes ici-bas. Le contenu peut certainement servir d’autres personnes.

Si non, je suis désolée. Si vous avez une minute écrivez-moi un courriel
helenkamadjarevic@gmail.com
J'aimerais savoir qu'est-ce qui n'a pas bien fonctionné pour vous dans cet article.


Références
:

• https://www.doctissimo.fr/html/psychologie/stress_angoisse/ps_759_stress_maladies.htm

• L'impact du stress sur la santé
https://www.passeportsante.net/fr/Actualites/Dossiers/DossierComplexe.aspx?doc=impact-stress-sante

• 10 conséquences du stress (et 5 trucs pour relaxer)
https://www.canalvie.com/sante-beaute/sante/prevention-et-maladies/consequences-stress-et-trucs-relaxer-1.1440862

• Axe hypothalamique – hypophyse – surrénale
https://en.wikipedia.org/wiki/Hypothalamic%E2%80%93pituitary%E2%80%93adrenal_axis

• Quelles sont les hormones liées au stress ?
https://www.futura-sciences.com/sante/questions-reponses/divers-sont-hormones-liees-stress-3069/

• Les circuits du stress
http://www.medecine.unige.ch/enseignement/apprentissage/module3/pec/apprentissage/neuroana/stress/stress2.htm

•  Les maladies du stress
https://www.doctissimo.fr/html/psychologie/stress_angoisse/ps_759_stress_maladies.htm

Perception
https://fr.wikipedia.org/wiki/Perception

• A quoi sert la sérotonine ?
https://www.lanutrition.fr/bien-etre/a-quoi-sert-la-serotonine-

•  Sérotonine
https://fr.wikipedia.org/wiki/S%C3%A9rotonine

• Cortisol, l’hormone méconnue du stress
https://fr.chatelaine.com/sante/cortisol-lhormone-meconnue-du-stress/

• Stress : conséquences sur le corps à court et long terme
Auteur : Dr Claire Lewandowski, psychiatre – 01 mars 2019
https://www.medecindirect.fr/20190309-stress-consequences-corps/

• 11 Signes et symptômes de trop de stress
https://www.healthline.com/nutrition/symptoms-of-stress

• Effets du stress psychologique
https://www.healthline.com/health/psychological-stress#health-impacts

• La gestion du stress
https://www.webmd.com/balance/stress-management/stress-management

• Le stress chronique met votre santé en danger
https://www.mayoclinic.org/healthy-lifestyle/stress-management/in-depth/stress/art-20046037

• Aspects psychologiques et émotionnels du stress
https://drwilsons.com/got-stress/psychological-and-emotional-aspects-of-stress/

• Les effets du stress sur votre corps
https://www.healthline.com/health/stress/effects-on-body#8
Article publié le 5 juin 2017 - Écrit par Ann Pietrangelo et Stephanie Watson
Revu médicalement par Timothy J. Legg, PhD, PsyD
•Symptômes, signes et causes du stress
Auteurs: Jeanne Segal, Ph.D., Melinda Smith, MA, Robert Segal, MA et Lawrence Robinson.
Dernière mise à jour: octobre 2019.

• Effets de stress
https://www.stress.org/stress-effects
L'INSTITUT AMÉRICAIN DU STRESS

• Comprendre la réponse au stress
Harvard Medical School de l'Université de Harvard,
https://www.health.harvard.edu/staying-healthy/understanding-the-stress-response

• Symptômes, signes et causes du stress
https://www.helpguide.org/articles/stress/stress-symptoms-signs-and-causes.htm
Guide de confiance en santé mentale et bien-être en Collaboration avec des experts
de la Harvard Medical School



Commentaires: 8

  • Michèle Goth 17/03

    Merci Hélenka pour tout ce travail partagé
  • Helenka Madjarevic 17/03

    Merci Michèle. Cela me fait plaisir de partager mes connaissances avec les personnes intéressées.
    Cordialement
    Helenka
  • ROUSSEAU Valérie 18/03

    Merci beaucoup pour ces informations, c'est parfait.
  • Helenka Madjarevic 18/03

    Bonjour Valérie,
    Merci beaucoup pour votre appréciation.
    Cordialement
    Helenka
  • taNFisElXcdVGYgo 19/08

    bkLDolMe
  • lsyKtnMSwBjgEaN 19/08

    haskZYAgOvnoWX
  • kNTmYQOxqzJ 26/09

    cnvGbOiz
  • PpwuqKslnBcZO 26/09

    XRGHCkKwVDv

Ajouter un commentaire

Email again: